Histoires racontées


Musiciens

21 x 29,7 cm, aquarelle et papier journal

 

Illustrations inspirées de photographies de musiciens membres d'une fanfare de cuivres, la nuit, à Paris. C'était lors d'une ballade sur le bord de la Seine. J'aime la côté impersonnel des personnages (leur visage est très simplement représenté, c'est une tache de couleur, avec parfois des trous pour les yeux). Ce sont avant tout des êtres vivants formant une symbiose avec leur instrument. La différence de "matière" (peau, cuivre) n'est pas évidente, j'ai traité les deux avec la même technique. Le motif des traits blancs qui circulent entre les blocs de couleur évoque la structure d'un puzzle, d'un assemblage. On retrouve les lignes blanches dans le papier journal. Les journaux structurent un espace improbable. Parfois, il relie les musiciens entre eux.